La Route Stratégique 1883-1886 .


Construite pour relier les différents ouvrages militaires , Fort Saint Elme , Fort Dugommier , Fort Béar , Fort de la Galline , Casernement du Centre , de gauche , Batterie des 500 , et Batterie du Pic Taillefer . A l’époque ou le Général Boulanger , ( a qui l’on doit la mise en service du Fusil Lebel Mle 1886 ) est Ministre de la défense . Sous la Direction du Général Berge ( Dont le Grand pére est connu de tous les Colliourains , Le Général Baron Berge ) . Elle servira surtout a développer la viticulture , en dépit de son but premier la défense de Port Vendres , considéré alors comme un Port Important aprés une période d’oubli  ( Il faut noter que le train n’arrive a Port Vendres qu’en 1867 ) . DSC01275(2.1.2.2)DSC01276(1)DSC01283(1) A propos du Général Boulanger et du Général Berge :https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Boulanger : https://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_Berge

La Redoute Mailly


DSC01189(2.1) (Copier)Marechal de Mailly

Augustin -Joseph de Mailly .

Heritier de la Maison de Mailly , fils de Joseph de Mailly , Marquis d’Haucourt , Baron de Saint Amand , et de Louise Madeleine Josephe de La Riviére .

C’est d’abord un militaire , mousquetaire , Gendarme , il termine 

dans cette arme avec le grade de

Capitaine Lieutenant puis il est nommé Brigadier des Armées du Roi en 1743 .Il s’illustre a plusieurs reprises , il est fait Maréchal de Camp en 1745 , sa carriére militaire brillante continue jusqu’a ce qu’il devienne commandant en chef du Roussillon en 1749 .

Il fonde une académie Militaire à Perpignan en 1751 ( A l’emplacement de l’Actuelle Maison du Combattant , Rue de L’Académie ) .

Il fait aussi rénover l’université de Perpignan ,dont le batiment encore visible de nos jours , est situé non loin de l’actuelle mediathéque de Perpignan (

il abrite une partie des archives 

municipales ) .

DSC03168(2) DSC03162 DSC03169(2)

C’est alors que commence pour le Maréchal de Mailly , son histoire avec Port Vendres .

Louis XVI veut à cet emplacement un Port capable d’acceuillir de grands navires pour commercer avec l’Europe et les Amériques .

Mailly s’y emploie , nouvelles rues , nouveaux quais , obélisque , casernement , redoute .DSC01192(2.3.4)Redoute Mailly Entrée Agrandie _eDSC03896(2.1)

La redoute Mailly en 2015 

En 1743 , tombé en disgrace il est révoqué de son commandement , mais il , est rappelé car jugé indispensable pour une mission diplomatique en Espagne .

Il poursuit sa brillante carriére militaire , blessé , il est fait prisonnier par Frederic II , il est libéré aprés deux années de captivité .

Vers 1762 les campagnes d’Allemagne s’achèvent avec succés et permettent à Mailly de reprendre son commandement en Roussillon .

Défendant le palais des tuileries pendant la journée du 10 aout 1792 , malgré des positions , proches de « la pensée des lumiéres » , il est arreté peu aprés , emprisonné en 1793 il est executé le 25 mars 1794 à Arras .

Vue Panoramique de la Redoute Mailly (1) Vue Panoramique de la Redoute Mailly (2) Bunker détruit coté Ouest (1). Entrée Bunker détruit coté Ouest (2). Cuvette de Flak 38 2cm ( Canon Antiaerien de 20mm ) . DSC03893(2.1)photo test La redoute Mailly vue de l’emplacement des batteries , en dessous une partie des plans correspondants . pano2.6.2.3DSC01179(1.2)DSC01194(2.1) (Copier)DSC01198(2) (Copier)DSC01201(2.1) (Copier)

Port Vendres , le Fort de la Galline .


Construit entre 1885-1886 , et prévu pour 70 hommes , il est situé a 250 metres d’altitude , sous la Tour Madeloc , destiné a l’Artillerie , il devait défendre la voie ferrée ainsi que la route Port Vendres Banyuls et fermer le passage du Col de Mollo vers Collioure et la plaine du Roussillon .

DSC01368(2)

DSC01347(2)

 

L’Eolienne mise en place par l’association gérant le Fort :

http://lefortdelagalline.blogspot.fr/2015/03/entretien-de-leolienne.html

l’entretien sur leur site .

DSC01240(2)

 

Quelques extraits des Plans du Fort .

DSC01241(2)DSC01348(2) DSC01349(2) DSC01350(2) DSC01356(2) DSC01357(2) DSC01358(2) DSC01359(2) DSC01367(2) DSC01370(2) DSC01371(2) DSC01374(2) DSC01245(2)DSC01252(2)

DSC01375 DSC01376 DSC01377DSC01378 DSC01380

Port Vendres , la Batterie des 500 .

Image


. Aprés la guerre de 1870 , il est décidé de protéger le Port de Port Vendres , Port Vendres est a l’époque , l’un des Port de France ou l’on embarque pour l’Algérie , Le Traffic ferroviaire viens d’y etre relancé avec la construction de rampes accédant au Quais d’embarquement vers 1880 (25 mètres de dénivelés de la voie ferrée , par rapport au niveau de la mer constituaient un difficulté d’après Gaston Vidal dans son ouvrage Port Vendres de l’Antiquité a nos jours ). Port Vendres est donc considéré comme un enjeu stratégique d’importance et on décide d’y construire des Forts . Entre 1885-1886 la Batterie des 500 voit le jour , elle est Flanquée par 2 autres positions méconnues , l’une située un peu plus en hauteur vers Madeloc , et très sommaire une banquette de tir et des escaliers entre les différents niveaux de cette même banquette . L’autre a la gauche du col des gascons lorsque l’on descend vers Banyuls Sur Mer . Destinés a surveiller la Frontière Espagnole , la guerre de 1794 , n’est pas loin ( question de génération ) , on décide de construire presque en même temps , Taillefer , le casernement de droite , du centre , de gauche , La Galline , et le Fort Béar .Des Artilleurs y étaient stationnés . Pour ceux qui veulent en savoir plus sur le sujet sur le plan historique : http://www.fortiff.be/iff/index.php?page=c171       . DSC01222(1)DSC01224(1)DSC01225(1)DSC00944(2)DSC00945(2)DSC00940(3)DSC00942(2) DSC00941(2)DSC00936(3)

Le Fort du Puig Lagrange .


En 1883 , une etude est menée sur la possibilité de construire un Fort complémentaire au systéme de défense de Port Vendres , comprenant les forts de La Galline , Taillefer , la Batterie des 500 , Le Fort Béar , la Tour Madeloc ( spécialement réaménagée à cette époque ) , le Fort Saint Elme . Vu le dessin , il devait s’agir d’un Fort destiné à de la Grosse Artillerie , sur la nomenclature figurant avec le plan , on s’aperçoit que l’effectif est consequent ,on parle de casemates pour 50 Hommes , les magasins de stockage pour les munitions , on l’air assez importants , quand aux casemates , leurs dimensions ont l’air imposantes . Une boulangerie et un magasin a vivre y sont prévus , sans doute estimé trop cher a construire le projet fut abandonné . Mais peut etre quelqu’un en connaitra d’avantage sur ce projet ? DSC01216(2.1.2) DSC01306(2) DSC01217(2.1.2) DSC01218(2.1) DSC01219(2.2.1) DSC01220(2.1.2) DSC01221(2.1)